Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prise de conscience

« Si tu veux apprendre à peindre des bambous, apprends tout d'abord à voir les bambous. »

Quand nous parlons de prise de conscience des « choses », nous parlons des choses matérielles telles qu'un livre ou une table. Nous parlons de tout notre environnement matériel, plein de tant d'objets différents. En bref, nous parlons de tout le domaine de la nature. La plupart du temps nous ne sommes que vaguement conscients des choses qui nous entourent, et nous n'en prenons conscience que de façon périphérique. Nous ne prenons pas réellement conscience de notre environnement, ni de la nature, ni du cosmos, et la raison pour cela est que nous nous arrêtons rarement, voire jamais, pour les regarder. Combien de minutes - pour ne pas dire d'heures - passons-nous chaque jour à ne faire que regarder quelque chose ? Nous n'y passons probablement même pas quelques secondes, et la raison que nous en donnons habituellement est que nous n'avons pas le temps. L'une des plus grandes accusations que l'on puisse peut-être porter sur la civilisation moderne est le fait que nous n'avons pas le temps de nous arrêter et de regarder. Nous pouvons passer près d'un arbre en allant au travail, mais nous n'avons pas le temps de le regarder, ni de regarder des choses moins romantiques, telles que murs, clôtures et maisons. Cela nous amène à nous demander ce que valent notre vie et notre civilisation moderne si nous n'avons pas le temps de regarder les choses.

Prise de conscience des choses (Centre bouddhiste Triratna de Paris)

Tag(s) : #spiritualite, #sagesse, #chemin, #vie, #voie